+7 (212) 674-25-10

INVESTISSEMENT LOCATIF

Réaliser son premier investissement locatif

Août , 16
Réaliser son premier investissement locatif

Si vous avez un peu d’argent de côté, l’investissement locatif permet de sécuriser votre épargne. Les loyers perçus permettent de rembourser les mensualités de la banque. De plus, il est possible de bénéficier d’avantages fiscaux intéressants. Mais comme tout projet, un investissement locatif demande une planification si vous voulez être rentable. Vous êtes à votre premier investissement locatif et vous ne savez pas trop comment vous y prendre ? Suivez nos conseils.

premier investissement locatif

Connaître son profil d’investisseur

Pour bien investir, il est nécessaire de partir d’une stratégie bien définie à partir de votre profil d’investisseur. Est-ce que vous êtes un investisseur à la recherche d’un bien rentable ou juste d’un placement patrimonial ? Pour pouvoir trouver votre profil d’investisseur, partez de la question : « Pourquoi ? » Quelle est la raison qui vous pousse à investir et à choisir l’investissement locatif ? Si votre objectif est de devenir rentier pour vivre de l’immobilier, alors votre stratégie consistera à profiter au maximum de l’effet de levier pour pouvoir investir massivement. Il est alors préférable de privilégier l’investissement dans des immeubles de rapport. Si vous voulez être rentable, votre stratégie doit être bien planifiée en amont avec un plan d’action clair et précis. Si vous avez besoin d’aide dans l’élaboration d’une stratégie correspondant à votre profil, programmez votre appel stratégique offert avec l’un de nos coachs experts en investissement immobilier en cliquant sur ce lien.

Connaître son budget

Avant de vous lancer dans la recherche de votre bien, il est nécessaire de connaître combien vous pouvez investir. Pour cela, il est possible d’approcher votre banque et de lui demander votre capacité d’endettement. Notez qu’actuellement, les banques sont de plus en plus strictes vis-à-vis des investisseurs immobiliers. Ainsi, afin de mettre toutes les chances de votre côté, il est nécessaire d’avoir une épargne dans votre compte, et ce même si vous envisagez d’investir sans apport. Il est possible de comparer entre différentes banques pour voir laquelle des banques vous offrira les meilleures conditions.

Rechercher un bien rentable

La recherche peut vous prendre un certain temps. Afin de multiplier les opportunités, nous vous conseillons de construire votre réseau composé d’agents immobiliers, notaires, banquiers, artisans, experts-comptables, avocats fiscalistes, courtier…Plus vous aurez de personnes sérieuses dans votre réseau, plus vous aurez de chance de trouver des opportunités.

Immobilier neuf ou ancien ?

Ce choix dépend de vos objectifs. En général, l’immobilier ancien vous permet de réaliser une plus-value plus conséquente puisque le prix d’achat est moins élevé. Notez qu’un bien immobilier est considéré comme ancien à partir de 5 ans d’existence. Sur ce marché, vous aurez la possibilité de trouver plusieurs types de biens en fonction de votre budget. En cas d’achat de bien vétuste, n’oubliez pas d’inclure le coût des travaux de rénovation dans votre calcul ainsi que dans votre demande de financement à la banque.

Négocier le prix

La négociation est une partie très importante en immobilier. Pour augmenter la rentabilité de votre projet, il est nécessaire de négocier le prix dès l’achat. En effet, certains investisseurs peuvent se dire que  ce bien vaudra tel chiffre dans 5 ans, et qu’ils vont pouvoir le revendre plus cher de toute façon, ce qui est une erreur. Même si les statistiques semblent avantageuses, personne ne peut prédire le marché dans 5 ans. Ainsi, la négociation devrait se faire à l’achat. Notez que tout est négociable. Nous vous montrons cela dans notre formation Shark négociateur. Il s’agit d’une méthode éprouvée qui cherche un terrain d’entente gagnant-gagnant. Les plus grands investisseurs à haut rendement l’utilisent pour obtenir un bien dans les meilleures conditions.

Fournir des prestations de qualité

En investissement locatif, la qualité de la prestation est essentielle pour pouvoir se positionner sur le marché. Si votre bien ressemble à un bien quelconque, il n’attirera personne. Pour créer le coup de cœur qui va faire pencher la balance, il est nécessaire de distinguer votre bien. Cela peut se faire sur le plan visuel et au niveau du confort que vous offrez à vos locataires. Ces derniers accordent une attention particulière à l’agencement des toilettes et de la cuisine lors de la visite. Ainsi, évitez d’utiliser les matériaux premiers prix, privilégiez des matériaux durables et design si votre budget vous le permet.

Rechercher des locataires

Il est possible de déléguer cette partie à une agence ou à un notaire, surtout si vous avez à gérer plusieurs biens, moyennant frais. Dans le cas où vous pouvez vous occuper de la gestion locative, trouver un bon locataire qui paie le loyer à temps et qui respecte votre bien permettra de rentabiliser votre investissement. Ainsi, pour éviter les vacances locatives prolongées et les réparations, offrez des prestations haut de gamme à vos locataires.

Combien d’apport faut-il mettre pour votre premier investissement locatif ?

Afin de profiter de l’effet de levier de la banque, surtout dans le contexte actuel où les taux d’intérêts réels sont négatifs, il est préférable de mettre le moins d’apport possible dans votre premier investissement locatif ainsi que les suivants. Dans certaines conditions, il est même possible de faire un investissement locatif sans apport. Attention, cela ne veut pas dire investir sans argent. Pour investir dans l’immobilier, il est indispensable d’avoir une épargne de côté. Sans cette épargne, la banque ne se risquerait pas à financer votre projet. Nous vous expliquons cela dans la vidéo suivante.  

Postez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.